Les sites multimedia

Un blog puis un site multimédia de quartier pour héberger vos reportages sur les sujets qui vous intéressent. Avec les conseils réguliers de journalistes professionnels et l’assurance d’une vraie liberté éditoriale.

Dès le début de la formation, un blog accueillera les premiers reportages des stagiaires. La réaction du public, instantanée sur Internet, permettra de se confronter à ceux dont on parle et à qui l’on veut parler, donc de mieux apprécier la difficulté à rendre compte d’une réalité. Cette relation directe avec le lecteur citoyen est un complément indispensable à la formation du reporter citoyen.

Dans un second temps, un site web multimédia (écrit, son, photo, vidéo) sera créé sur chaque quartier concerné. Les jeunes y réaliseront des reportages sur les sujets qui les intéressent et qui leur semblent souvent mal traités par les grands médias. Ils bénéficieront, pendant les deux ans et demi du projet, des conseils de journalistes professionnels pour les aider à réaliser leurs sujets. Des rendez-vous seront organisés chaque semaine dans le quartier afin de faire le point avec eux.

La TéléLibre publiera les meilleures productions des stagiaires. La liberté éditoriale leur sera garantie, encadrée par les règles du journalisme professionnel.

Un portail commun aux trois sites de quartier permettra l’échange des pratiques et des productions. Pour couvrir certains événements importants, les trente jeunes des trois villes seront invités à travailler ensemble.

Chaque site aura le souci de faire participer les habitants du quartier, de recueillir leurs témoignages et histoires de vie.
Les éléments participatifs recueillis sur les sites pourront ensuite être utilisés pour la réalisation des films documentaires.

Qu’est-ce qu’un PIP et comment le calculer ?