Conseils pratiques pour utiliser la plante d’aloe vera

Aloe Vera

Publié le : 31 janvier 20227 mins de lecture

L’aloe vera, c’est une plante très facile à entretenir et peu exigeante. Connue pour ses vertus esthétiques, cicatrisantes et cosmétiques, elle transforme chaque espace intérieur en un espace sain et œuvre pour votre bien-être en absorbant le formaldéhyde présent dans l’air. C’est une plante aux multiples qualités qui peut prendre soin de votre santé, qu’elle soit utilisée en interne ou en externe. Découvrez alors les conseils pratiques pour utiliser la plante d’aloe vera.

L’aloe vera : sa culture

La plante d’aloe vera appartient à une famille des liliacées. C’est une succulente, et elle n’apprécie pas vraiment la lumière directe du soleil sur ses feuilles, qui jaunissent alors et se dessèchent irrémédiablement. Pourtant, dès que la température atteint 5 °C, il faut la conserver dans une pièce lumineuse à une température ambiante, en évitant les rebords de fenêtre orientés au sud. Pour la culture d’aloe vera, il est préférable d’utiliser un récipient, un pot en argile très large, parce que les racines de l’aloe vera s’étale horizontalement. De plus, l’arrosage doit être modéré, mais le sol ne doit pas sécher entre les arrosages. Pour avoir une croissance idéale, il est également recommandé de fournir un substrat pour les plantes d’intérieur en mélangeant du sable, de la terre et du terreau. À partir de la troisième année, si tout se passe bien, les propriétaires verront le printemps, à la base de la plante, sous la première rangée de feuilles quelques drageons. Ces bébés peuvent être ainsi détachés de la plante-mère avec un couteau bien aiguisé et ensuite plantés dans des pots avec le même mélange de substrats que la maman. Pour plus d’informations, veuillez visiter ce site : aloe-vera-pour-tous.com

Aloe vera : une plante avec des multiples vertus

L’aloe vera, c’est une plante ornementale, mais pas seulement ! Le gel présente plusieurs avantages et vertus, dont des propriétés thérapeutiques pour traiter certaines affections gastro-intestinales ou cutanées. Par ailleurs, ses feuilles contiennent des ingrédients actifs qui aident à soulager les démangeaisons, les piqûres d’insectes et les brûlures d’eczéma. De plus, elle est aussi idéale pour l’acné, la cellulite, les verrues, et même la constipation. À noter également que cette plante peut apaiser les coups de soleil. Afin de récolter le gel, il vous suffit de couper une feuille par le bas et de la diviser en morceaux pour un large de quelques centimètres seulement. Bien que l’aloe vera bienfaits présente de riches avantages pour votre santé, elle peut être parfois contre-indiquée. En fait, l’aloe vera peut ne pas être recommandé si vous êtes enceinte ou allaitante parce qu’elle favorise les contractions utérines. C’est la même chose pour les enfants et les gens qui ont une santé vulnérable. Si vous avez des problèmes rénaux ou si vous prenez des laxatifs, veuillez noter que la consommer par voie orale est aussi déconseillé. En effet, elle possède également des propriétés laxatives. Cette plante d’intérieur est très facile à cultiver. Déco, elle égaye votre intérieur tout en jouant ce rôle d’une véritable pharmacie. D’ailleurs, ses feuilles ont des propriétés médicinales incroyables.

Conseils pratiquent pour utiliser l’aloe vera

La plante d’aloès par voie externe, sur la peau et le visage : mettez votre gel d’aloe vera immédiatement sur la zone affectée, en répétant plusieurs fois par jour si nécessaire. On utilise souvent le gel d’aloe vera pour le lichen plan, l’herpès génital, les lésions cutanées mineures, les brûlures (grade 1 et 2), les engelures, les infections et les inflammations cutanées. En petit pot ou naturel ? Si vous souhaitez utiliser du gel d’aloe vera sur votre peau, vous pouvez utiliser un gel commercial ou, pour des dommages mineurs, utiliser une plante d’intérieur. Ensuite, vous devez couper un morceau de feuille et le presser après. Le liquide visqueux clair (vert) qui en sort, c’est le gel d’aloe vera. Pour prendre de l’aloès par voie interne, en cas de constipation, vous prenez 50 à 200 milligrammes de latex d’aloe vera au coucher. Vous pouvez commencer par une petite dose et l’augmenter au besoin, vu que la dose pour les effets laxatifs peut varier d’une personne à l’autre. Pareil avec tous les laxatifs stimulants, ce latex d’aloe vera ne doit être utilisé que pour la constipation aiguë et occasionnelle, jamais de façon continue. Si vous êtes diabétique, bien que son efficacité en tant que substance hypoglycémiante n’ait pas été établie, 1 cuillère à soupe soit généralement recommandée et deux fois par jour avant les repas. Comme avertissement : l’auto-traitement du diabète peut emmener de graves problèmes. Vous devez surveiller votre glycémie de très près lorsque vous commencez un traitement qui affecte votre glycémie. 

Comment conserver et comment faire un gel d’aloe vera maison ?

Comme toute préparation maison, elle ne se conserve pas très longtemps, environ 10 jours, préférez donc en préparer de petites quantités de manière régulière. Cependant, vous pouvez la congeler. Pour une meilleure conservation, de la vitamine E et C, conservateurs naturels, environ 10 gouttes d’un extrait de pépins du pamplemousse peuvent être ajoutées. Vous pouvez la conserver au réfrigérateur et l’aloe vera deviendra foncée quand il fera chaud. Si vous souffrez d’une quelconque pathologie, demandez l’avis d’un naturopathe ou de votre médecin avant de prendre du gel d’aloes, en particulier de maladie cardiaque ou intestinale. La DGCCRF conseille aux personnes qui consomment et utilisent des produits frais à base de feuilles d’aloe vera de faire preuve d’une extrême prudence.

Quelles sont les conditions médicales qui déclenchent un arrêt de travail ?
Quelles pathologies peut-on traiter avec l’hypnose ?

Plan du site