Guide sur le métier d’infirmière

infirmière

Dans le secteur de la santé, il existe plusieurs métier qu’il est possible d’exercer. Si certains décident de pratiquer la médecine généraliste, d’autres préfèrent devenir chirurgien, pédiatre, gynécologue ou encore oncologue. Parmi ces professions, il en existe, toutefois, une qui intéresse de plus en plus ceux qui souhaitent suivre cette voie. Il s’agit du métier d’infirmière. Vous vous demandez quelles sont les compétences requises pour ce poste ? Quels parcours ou formations il faut suivre ? Ces informations vous permettront d’y voir plus clair.

Les missions d’une infirmière

Que ce soit en travaillant dans un établissement public ou privé, une infirmière a pour principale mission de prodiguer des soins et veiller au bien-être de ses patients. Que ce soit de nature préventive, curative ou palliative, l’infirmière doit appliquer à la lettre les prescriptions médicales des médecins avec qui elle travaille. Il est de son devoir d’assurer la surveillance de l’état du patient. Si des effets secondaires sont remarqués suite à la prise d’un traitement, elle doit prévenir aussitôt les responsables. Travailler dans ce domaine l’oblige donc à être sociable, c’est-à-dire réussir à établir une relation de proximité non seulement avec les médecins, mais aussi avec les malades. Concernant les tâches proprement dites, une infirmière en effectue plusieurs en fonction des cas qui lui sont confiés. Il lui est, notamment, possible de réaliser des prélèvements, de faire des injections ou encore des pansements. Toutes ces actes doivent, bien évidemment, être réalisées dans le calme et avec un esprit frais pour éviter d’apeurer les patients. Tout comme les médecins, il peut arriver qu’une personne se spécialise dans un domaine bien précis. C’est pourquoi certaines infirmières travaillent dans des maisons de retraite ou dans le milieu scolaire. Pour connaître toutes les possibilités, il peut être utile de lire le guide sur le matériel médical pour les infirmières.

Les qualités requises pour la profession d’infirmière

Contrairement aux idées reçues, les tâches des infirmières ne se limitent pas aux travaux basiques comme la désinfection d’une plaie ou la prises des paramètres. Celles-ci doivent surveiller non seulement l’état de santé des patients, mais aussi le moral de ces derniers. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’une infirmière doit avant tout avoir de l’empathie. Il est important qu’elle puisse être ouverte afin de comprendre les émotions du patient et agir en conséquence. Tout cela doit cependant se faire sans envahir ses propres sentiments. Ce métier requiert, également, de la patience. Pourquoi ? Les malades ne sont pas, toujours, agréables. Certains sont même très arrogants ou irritables. Pour pouvoir les examiner, il est essentiel d’être patiente et calme. Elle doit apprendre à prendre son temps et à ne surtout pas bousculer les malades sous sa tutelle. Ce métier demande, également, une certaine résistance physique. Bien qu’il existe des outils pour transporter le matériel médical pour les infirmières, il arriver qu’une infirmière se trouve dans l’obligation de porter des charges lourdes et encombrantes. Le matériel médical ne se résume pas au gel et aux gants. De plus, selon les situations, la professionnelle peut travailler en station debout, pendant plusieurs heures. C’est, notamment, le cas lors d’une opération importante. Il est par ailleurs important de noter que les infirmières sont, régulièrement, confrontées à la souffrance et à la mort. Si la personne n’a pas la force mentale nécessaire, ce métier ne lui est pas recommandé.

Comment devenir infirmière ?

Pour pratiquer le métier d’infirmière, il existe différentes formations que vous pourrez suivre. Pour commencer, il vous faut avant tout être titulaire du baccalauréat. Sans celui-ci, il vous sera impossible de vous inscrire aux concours d’entrée en institut de formation en soins infirmiers. Il s’agit ici du concours à faire pour pouvoir suivre une formation de 3 ans, au sein d’un établissement spécialisé et reconnu. Une fois les 3 ans terminés, vous obtiendrez un diplôme d’Etat d’infirmier et par la même occasion le grade de Licence. Bien évidemment, il existe d’autres alternatives. Il est, notamment, possible de suivre des études en sciences cliniques infirmières. De nombreuses institutions proposent, également, des formations spécialisées en fonction des capacités des candidats. Les aides-soignantes qui souhaitent devenir infirmières peuvent par exemple suivre ces formations sur une durée déterminée ; étant donné qu’elles ont, déjà, acquis certaines bases. Pour trouver l’établissement et le cursus adéquat, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des instituts qui vous intéressent et ceux qui proposent la formation qui vous convient.

Le métier d’infirmière : quelques informations à retenir

Pour commencer, il est important de comprendre que les infirmières et les aides-soignantes sont, entièrement, différentes. Il ne faut, donc, pas les confondre. Avant de choisir votre voie donc, savoir les distinguer est de rigueur. Les infirmières effectuent des soins divers pour améliorer, maintenir ou restaurer la santé de leurs patients. Cela concerne entre autres les soins d’hygiene, de confort et de sécurité. Elles doivent, également, avoir une certaine capacité dans l’organisation. Les esprits réactifs sont par ailleurs très utiles pour diagnostiquer et analyser rapidement une situation. Si les infirmières ne travaillent pas dans un hôpital, elles exercent, le plus souvent, dans les centres divers comme ceux des soins palliatifs. D’autres travaillent en libéral. Bref, les possibilités sont nombreuses.

Les meilleurs modèles d’e-cigarettes et d’accessoires en ligne
Où acheter du yerba maté ?