Lancer sa carrière dans les systèmes d’information

carrière informatique

Il y a quelques décennies, l’on affirmait que l’analphabète du 21e siècle serait celui qui n’aurait pas la maîtrise de l’outil informatique. Cette affirmation s’avère être véridique puisque cette science a désormais envahi quasiment tous les aspects de la vie quotidienne. De ce fait, les systèmes d’information apparaissent comme l’un des métiers les plus porteurs d’avenir. Entamer une carrière dans ce secteur est alors un véritable atout pour un jeune diplômé qui désire se spécialiser dans ce domaine. Cependant, il faut respecter un certain nombre de critères pour réussir plus facilement cette insertion.

Avoir un diplôme flexible

Le monde des technologies de l’information est un large domaine qui rassemble plusieurs composants, qu’il s’agisse du service fourni à la clientèle, du marketing ou même de la conception. Lors des recrutements, les employeurs du secteur des systèmes d’information se fondent surtout sur vos compétences. Il s’agit souvent de prouver vos aptitudes au poste convoité, plutôt que de brandir votre fameux diplôme. Ainsi, en ayant des connaissances actualisées, vous pouvez facilement être recruté. Cependant, il ne faudrait pas croire que les diplômes n’influent pas sur les décisions des recruteurs. Il permet ici d’être convaincu que vous disposez de connaissances en technologies de l’information avant même qu’il ne vous mette à l’épreuve.

De plus, le fait d’allier un diplôme d’un autre domaine avec vos compétences dans le secteur des technologies de l’information peut être un excellent atout. En effet, cela vous aidera à aborder votre emploi sous un autre angle et vous permettra de singulariser vos compétences. Vous pouvez vous restreindre à un domaine particulier en vous rapprochant de professionnels aguerris tels que le village de l’emploi qui accompagne plusieurs jeune diplome dans leur spécialisation.

S’instruire sur des langages de programmation

Pour travailler dans le domaine des systèmes d’information, il est primordial de comprendre les langages de programmation. Vous pouvez commencer par l’étude du langage HTML. Il est le plus facile et le plus simple à apprendre. Plusieurs tutoriels disponibles en ligne vous permettront de cerner très rapidement le sujet.

Dès que vous avez assimilé le codage HTML, vous pouvez étendre vos connaissances en étudiant d’autres langages tels que la programmation avec Python ou la programmation en langage C. L’acquisition de ces compétences vous permettra de diversifier votre savoir-faire et de vous imposer très vite sur le marché du travail.

Aujourd’hui, la connaissance dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication se démocratise et est accessible à tous. Parfois, l’on exigera de vous quelques certificats techniques, mais vous pouvez acquérir rapidement l’ensemble de ces compétences.

Choisir un domaine et se faire former

Les domaines liés à la technologie de l’information et de la communication sont très larges. Puisque les systèmes d’information couvrent presque tous les aspects de la vie, vos choix seront réellement illimités.

Si vous désirez passer votre temps à développer et à créer, vous pouvez peut-être vous tourner vers des métiers en pleine expansion que sont le développement de programmes et l’ingénierie. Lorsque vous optez plutôt pour la résolution des problèmes techniques dans les systèmes technologiques, pensez à vous orienter vers un métier d’analyste de systèmes.

Pour les personnes passionnées de la justice pénale et de la sécurité numérique, elles peuvent se tourner vers la legaltech (notion issue de l’anglais Legal Technology et qui signifie la technologie juridique ou la technologie au service du droit), notamment vers la branche « Cyber sécurité » qui est aussi en pleine ascension. En effet, plus de la moitié des entreprises en France ont subi des fuites d’informations lors des dernières années. Par conséquent, la demande en compétences dans ce domaine grimpera sans aucun doute.

Si la créativité vous passionne, vous pouvez vous orienter vers les secteurs portant sur la conception des sites ou sur la conception graphique. Ces deux secteurs vous permettront de mettre en valeur votre potentiel imaginatif et innovant, tout en gardant votre ambition de faire un parcours professionnel dans les systèmes d’information.

Après avoir fait le choix de votre domaine de travail, vous devez augmenter vos connaissances afin d’être plus compétitif. La plupart des métiers existants dans les systèmes d’information exigent certaines certifications professionnelles que vous devez impérativement détenir pour faire partie des candidats potentiels.

Ces certifications sont obtenues après un ensemble de formations relativement courtes qui sont toujours dispensées par des experts du domaine. La participation à ces enseignements vous permettra non seulement d’être plus outillé, mais aussi de prouver que vous êtes apte à résoudre toutes sortes de situations qui se présenteront à vous dans l’exercice de vos fonctions.

Il s’agit d’un investissement à long terme qui vous sera utile, quel que soit le poste que vous convoitez. Bien évidemment, vous devez être constamment à l’affût des nouvelles avancées dans votre domaine et vous faire former plusieurs fois (s’il le faut). Vous actualiserez ainsi vos connaissances et vous serez toujours une ressource humaine indispensable pour l’entreprise qui vous choisira.

Acquérir de l’expérience et des compétences

L’expérience est d’une importance capitale pour vous lancer efficacement dans une aventure professionnelle dans ce secteur. En effet, il est très probable que les personnes qui ont déjà été à un poste similaire pendant près de deux ans aient plus de chances d’obtenir un travail. Ainsi, plus vous avez de l’expérience, plus vous serez sollicités.

L’acquisition de l’expérience est une conséquence directe des compétences critiques et des compétences expertes que détient le professionnel dans le domaine. Les retombées les plus positives sont la reconnaissance, la notoriété et l’augmentation du salaire. Les compétences les plus recherchées aujourd’hui sont entre autres l’administration de données, la gestion de projet, l’assurance qualité, l’analyse commerciale, le sharepoint, etc.

Il ne faut également pas oublier que, malgré vos aptitudes pratiques ou l’envergure de votre diplôme, vous aurez de la peine à faire avancer votre parcours professionnel si vous ne disposez pas aussi d’un ensemble de compétences comportementales. Les plus importantes sont :

  • La compétence en communication : la capacité à partager efficacement vos idées oralement et par écrit ;
  • La compétence d’équipe : l’aptitude à bien travailler avec les autres et à apporter de la valeur ajoutée à une équipe ;
  • La bonne gestion du temps ;
  • La confiance en soi : la capacité à croire en vos aptitudes et ne pas craindre de poser des questions complexes.

Saisir les opportunités

Il est important de constituer un bon réseau pour saisir les opportunités. Vous pouvez assister à des événements sur le numérique, vous mettre en contact avec des personnes opérant dans ce secteur et lire les informations qui sont relatives à votre domaine de prédilection. Plus vous multipliez vos contacts dans le secteur de l’information, plus vous augmentez vos chances d’avoir rapidement un travail.

Vous devez également allier à toutes vos qualités un curriculum vitae suffisamment attrayant qui vous permettra d’obtenir le travail de vos rêves. Pour bien le concevoir, vous pouvez consulter les descriptions de poste et essayer, à travers votre CV, de prouver que vous avez ces compétences requises.

Avec vos certifications techniques, votre maîtrise des langages de programmation ou du codage informatique et la mise en place d’un réseau de contacts, vous pouvez aisément lancer votre parcours professionnel dans le domaine des systèmes d’information. Cependant, rappelez-vous que ce secteur nécessite une réactualisation permanente des connaissances et une formation continue, car il évolue à une vitesse incroyable.

Dissolution anticipée d’une société : étapes et démarches
Aide aux entrepreneurs : faire appel aux services d’un coach