Comment obtenir une certification professionnelle ?

Dans l’univers des certifications et diplômes, il est parfois compliqué de s’y retrouver. Quand vous gravez l’échelle des nombreuses qualifications, tout devient difficile. Abordez alors sereinement vos choix au niveau des études et découvrez la certification professionnelle, un diplôme plutôt avantageux.

C’est quoi une certification professionnelle ?

Cette certification représente un diplôme professionnel, avec un niveau validé par l’organisme officiel et reconnu par l’État. Toutes les certifications sont alors inscrites et enregistrées dans le RNCP (ou Répertoire National des Certifications Professionnelles), et notamment gérées par l’organisme. Il est doté de la fiche descriptive des certifications professionnelles. La certification professionnelle se centre sur les compétences reliées à un métier ou à une fonction professionnelle. Elle répond aux exigences des entreprises et est directement liée avec les réalités du travail. Elle favorise alors l’insertion professionnelle et l’employabilité. Les certifications professionnelles pourront se préparer en temps plein, en alternance (contrat de professionnalisation, d’apprentissage), en formation continue, et sont accessibles par la Validation des Acquis de l’Expérience.

Un candidat « VAE » aura une certification, ayant la même valeur que la certification obtenue après la professionnalisation certifiée et la formation. Toutes les certifications inscrites dans le répertoire contiennent essentiellement un descriptif des aptitudes, connaissances et compétences associées qui attestent d’une qualification et utiles à l’exercice de ce travail, emploi et activité d’un travail, fonction ou emploi existant.

Quels sont les avantages de cette certification ?

La certification de professionnalisation possède une valeur administrative et juridique. Elle est donc reconnue essentiellement par le cadre européen et national des certifications, dans le cadre du Répertoire Spécifique ou du Répertoire National des Certifications Professionnelles administré par l’organisme. Le cas échéant, elle peut être reconnue dans une grille de classification de la convention collective et donner vie à un statut, un niveau ou, dans quelques cas, un employé déterminé.

La réforme de cette formation professionnelle transforme bien en profondeur le concept de certification professionnelle. Les individus, dorénavant, disposent d’outils accrus pour mieux individualiser leurs compétences, leur parcours de développement et construire un projet professionnel en accord avec les demandes du marché. De ce fait, l’accès au Compte Personnel de Formation ou CPF est restreint à des formations professionnelles certifiâtes : il faut permettre aux individus de monter en compétences grâce à des certifications reconnues dans le domaine du travail. Les certifications professionnelles sont catégorisées par niveau de qualification et secteur d’activité. Elles sont aussi composées de blocs de compétences, d’ensembles cohérents et homogènes de compétences aidant à l’exercice autonome de l’activité professionnelle et qui peut être validée et évaluée.

Comment obtenir une certification professionnelle ?

Pour postuler, vous devez répondre à quelques pré-requis variables selon la certification professionnelle préparée en amont. Cela peut s’agir du niveau de formation validé ou d’une expérience professionnelle. Cela concerne plusieurs filières : Marketing, Informatique, Hôtellerie-restauration, Gestion, Mode, Parfum, Communication numérique, Aménagements paysagers, Cosmétiques, … Elles ouvrent la porte vers une multitude de métiers. Il y a plusieurs niveaux : du 3 au 8.

Une certification peut alors être préparée à partir de l’issue de la 3e puis à n’importe quel niveau d’enseignement. La certification s’obtient après le passage avec succès de quelques épreuves certificatrices, orales ou écrites, reposant parfois sur certaines situations professionnelles. Le genre et le nombre d’épreuves sont variables selon le référentiel de la certification.

L’acquisition d’une certification sert à voir l’insertion professionnelle venant de la formation. Parfois, la poursuite d’études est aussi envisageable. La bonne structuration des certifications professionnelles visibles dans le RNCP concernant les blocs de compétences est obligatoire. Les blocs sont obtenus à vie dans la VAE et, dans certains cas, en formation. Cela va permettre d’encourager des personnes à avoir des certifications complètes sur une plus longue période.

Acte de naissance à Lille : Obtenez-le en quelques clics
Editions Lamy : traitement de vos données à caractère personnel